Bio

Stéphane Gervais, aka PsychNerD est un producteur, compositeur de musique électronique et technologue Canadien principalement reconnu pour ses productions Goa Trance, Psytrance, Progressive House, Electronica, IDM et Ambient et pour son importante contribution aux albums et aux tournées de Jean-Michel Jarre de 2013 à 2019 (Electronica 1 & 2, Oxygene 3, Equinoxe Infinity, Electronica Tour, France Info, HSBC).

Il baigne déjà dès son jeune âge dans l’informatique, l’électronique et la musique, il maîtrise déjà la production de musique par ordinateur dès le début des années 90 ou il complète ses études en génie électronique et programmation. Armé d’ordinateurs, samplers, synthétiseurs et séquenceurs, il constitue son premier studio personnel et débute ses premières productions pour des DJ locaux et ensuite pour la communauté de la Demoscene (productions audio-visuelles 2D/3D en temps réel assistée par ordinateurs). En 2007, il réalise, aux synthétiseurs, un remix de 18 minutes du Desert Dream de Kefrens originellement composé sur Amiga en 1993 et qui sera élu remix de l’année par AmigaRemix. En 2009 et 2011, ses titres Voyager 1 et Aeon sont publiés sur les compilations The Sound of SceneSat et marqueront ses débuts en tant que membre de SceneSat Radio

Ses premières collaboration l’amènent à travailler avec le DJ Canadien Marco Grenier avec qui il publie Faith en 2008. Cette première production est entre autres supportée par les DJ Armin Van Buuren, Tiesto et Ferry Corsten et leur travail attirera l’attention de Joachim Garraud pour lequel il publient en 2013 un remix de Everybody. Ce dernier le mettra ensuite en contact avec le Jean-Michel Jarre pour l’assister sur son projet Electronica.

Il débute ainsi son travail en tant qu’assistant de production pour Jean-Michel Jarre étend rapidement sa participation au niveau de la composition, du sound design, de l’arrangement, du mixage, du mastering et de la distribution des albums. Le projet Electronica (2015-2016) lui permet de collaborer à travers Jarre à la création de collaborations avec les grandes figures de la musique électronique (Pet Shop Boys, Vince Clarke, Tangerine Dream, Yello, Gary Numan, Armin Van Buuren, Moby, M83, The Orb, Jeff Mills). La qualité de ses productions et la versatilité qu’il démontre l’amène ensuite à revisiter les classiques de Jarre lors de la production des albums Oxygene 3 (2016), Planet Jarre et Equinoxe Infinity (2018). Il assistera finalement à la création des trames sonores de la chaîne télé France Info (2017) et HSBC (2018)

“Nous avons commencé à travailler ensemble sur le projet Electronica et ça à cliqué instantanément pour différentes raisons. Il est certes un musicien très talentueux, mais au delà, nous étions sur la même longueur d’ondes. C’est un lien fort spécial que j’ai avec quelqu’un qui est beaucoup plus qu’un musicien, c’est quelqu’un qui possède de nombreux talents.” 
– Jean-Michel Jarre

Le travail en studio prends une nouvelle tournure lorsqu’il travaille à la préparation de pièces pour les spectacles car Jarre l’inviteras à le rejoindre sur scène en tant que claviériste pour plus d’une soixantaine de concerts. La tournée mondiale Electronica l’amène ainsi a performer à travers plus de 30 pays de l’Europe, du Royaume Uni, des États-Unis, de l’Amérique du Sud et du Canada. Ce concert fait aussi la tête d’affiche des plus grands événements et festivals de musique électroniques (Sonar, Coachella, Montreux Jazz Festival, Masada, Baalbeck, etc.).

En 2019 se recentre sur ses productions personnelles et revient à la musique downtempo avec sa série d’albums Triptych (2018, 2019), publie le single Neuroland (2019) via la compilation The Sound Of SceneSat Vol.5 et lance le projet Progressive House Electrogenesis sous lequel il publie en 2019 deux singles Daybreak et Axiom. Il retourneras finalement à ses racines Psytrance et entammeras la production de deux nouveaux singles (Planet Nine et Disconnection).

Sa musique est à l’image de ses influences, que ce soit celle des pionniers de la musique électronique (Jean-Michel Jarre, Vangelis, Kraftwerk), celle des fondateurs de la musique trance et ambient des années 90 (Higher Intelligence Agency, Boards Of Canada, Pete Namlook, The Black Dog, Plaid), jusqu’au classiques du Goa Trance et Psytrance (Astral Projection, Martin Freeland (Man With No Name), Juno Reactor, The Infinity Project, Psychaos). 

“Mon son peut se résumer par le résultat d’une utilisation obsessive des nouvelles technologies pour donner un nouvel angle aux sons issus de mon passé. J’essaye d’atteindre une balance entre des sons analogiques articulés, expressifs, dotés de caractère et d’imperfection, et des sons numériques purs, cartésiens, précis, mathématiquement parfaits.”

Campé derrière les ramparts de son studio, doté d’un arsenal de synthétiseurs, recommandé par les grands producteurs de musique et fabriquant de synthétiseurs ou de logiciels (Roland, Access Music, Ableton, Native Instruments, AudioRealism, Sonic Charge, Heavyocity), il démontre une maîtrise des différents aspects de la production qu’il applique minutieusement à ses productions personnelles ou celles de ses clients ou collaborateurs. 

Informations / Bookings
Stephane Gervais
info@psychnerd.ca